Zoom sur les microbes

Vidéothèque


Séquence vidéo présentant les différentes étapes de la fabrication du pain.


Nécessite le plugiciel Flash : Télécharger Flash Player

La fabrication du pain

© Production Cinémanima inc. et Musée Armand-Frappier

Pour fabriquer du pain, on mélange d’abord la farine et l’eau. On ajoute ensuite de la levure à la pâte ainsi formée.

La levure est un micro-organisme constitué d’une seule cellule. Il existe plusieurs sortes de levures, mais celle qui est généralement utilisée se nomme Saccharomyces cerevisiae.

Après le mélange, on achemine la pâte vers le pétrissage. C’est une façon bien particulière de replier la pâte sur elle-même dans le but de répartir uniformément les levures dans la pâte à pain.

Ensuite, on laisse la pâte reposer : c’est la période d’incubation, pendant laquelle les levures se reproduisent dans la pâte.

Par quelques étapes automatisées, on donne la forme désirée au pain.

Les pains sont ensuite disposés dans des moules qui se dirigeront vers les fours pour la cuisson.

Les levures se nourrissent d’un sucre qui se trouve dans la farine, le maltose. Lorsque les levures dégradent le maltose pour s’en nourrir, elles rejettent de l’alcool et du gaz carbonique. Ce processus se nomme la fermentation alcoolique. Les bulles de gaz carbonique poussent sur la pâte, ce qui lui donne du volume et forme les bulles visibles dans la mie du pain.

Pendant la cuisson, les levures sont tuées et l’alcool est brûlé, donnant un bon goût au pain.

Une fois le pain cuit et doré, il est tranché et emballé individuellement.

Le pain frais est alors acheminé vers les commerces, où nous pourrons l’acheter et le déguster.

Bon appétit!