Zoom sur les microbes

Ces microbes qui infectent les humains


Corynebacterium diphteriae

Corynebacterium diphteriae

© Dennis Kunkel Microscopy, Inc.

Nom de l’espèce : la bactérie Corynebacterium diphteriae

Nom de la maladie : diphtérie

Historique de la maladie : moins de cent cas de diphtérie sont enregistrés chaque année aux États-Unis. De plus, la plupart des cas sont relevés chez des personnes non vaccinées. Grâce à la vaccination, moins de cinq cas de diphtérie par année ont été déclarés au Canada au cours des 20 dernières années.

Prévision : théoriquement, une éradication de cette maladie serait possible. Le seul réservoir de ce micro-organisme étant l’humain contribue à cette éventualité.

Mode d’action du micro-organisme : les bactéries pénètrent dans le système respiratoire et éjectent une toxine qui cause la formation de petites membranes dans la gorge. La toxine diphtérique peut également passer dans le sang et causer la destruction des tissus cardiaques, rénaux et nerveux.

Symptômes de la maladie : la diphtérie atteint généralement la gorge sous forme d’une pharyngite ou d’une laryngite accompagnée d’une forte fièvre, d’écoulements nasaux contenant du pus et de l’affaiblissement de la personne.

Période d’incubation : de deux à cinq jours

Période de transmissibilité : la période de transmissibilité dure aussi longtemps qu’il y a des lésions, ce qui correspond habituellement à deux semaines et rarement à plus de quatre semaines.

Réservoir : les humains

Propagation : transmission aérienne, par contact direct. La maladie est très contagieuse. Elle est fatale dans 5 à 10 % des cas.

Découvreurs de l’espèce : Klebs et Loeffler en 1883-1884

Traitement de la maladie : un médicament détruisant la toxine diphtérique, l’antitoxine diphtérique, sera d’abord administré au patient. L’infection sera ensuite traitée à l’aide de certains antibiotiques comme la pénicilline ou l’érythromycine.

Distribution de l’espèce : partout à travers le monde

Prévention : vaccin DCT-Polio-Hib (2, 4, 6, 18 mois); DCT-Polio (4 à 6 ans); d2T5 (14-15 ans et aux 10 ans pour les adultes). Le vaccin de la diphtérie est combiné à plusieurs autres vaccins. Le D de DCT représente le vaccin contre la diphtérie. Plusieurs injections sont nécessaires afin de rappeler au système immunitaire l’allure de la bactérie de la diphtérie.

Vaccin : le vaccin est constitué de la toxine atténuée (toxoïde, anatoxine diphtérique). Le vaccin contre la diphtérie est efficace à plus de 90 %.

Effets secondaires du vaccin : dans 60 % des cas, l’enfant ressentira un peu de douleur au site d’injection et dans 50 % des cas, de la fièvre apparaîtra dans les 48 heures suivant cette injection.

Autres : la diphtérie peut également se présenter sous forme cutanée. La plupart des cas de diphtérie cutanée sont répertoriés chez les personnes de plus de 30 ans qui ont une faible immunité et qui généralement vivent dans les régions tropicales.