Zoom sur les microbes

Ces microbes qui infectent les humains


Picornaviridae

Picornaviridae

© Robert Alain, SME, INRS-Institut Armand-Frappier

Nom de l’espèce : dans plus de 30 % des cas, le rhume est causé par des rhinovirus faisant partie de la famille des Picornaviridae.

Nom de la maladie : le rhume

Historique de la maladie : le rhume est une infection fréquente chez les êtres humains de tous âges.

Mode d’action du micro-organisme : le microbe infecte les cellules de la peau de l’intérieur du nez, les muqueuses nasales.

Symptômes de la maladie : obstruction partielle du nez, écoulement de liquide provenant du nez, irritation de la gorge et éternuements

Période d’incubation : habituellement 48 heures

Période de transmission : entre vingt-quatre heures et cinq jours

Réservoir : les humains

Propagation : la transmission du microbe s’effectue de personne à personne par les sécrétions nasales, les éternuements et les objets contaminés.

Traitement de la maladie : aucun

Distribution de l’espèce : partout à travers le monde

Prévention : se laver les mains régulièrement

Vaccin : il existe des vaccins vivants atténués qui se prennent oralement contre certains types de rhume. Ces vaccins ne sont généralement pas disponibles, car la maladie n’est habituellement pas dangereuse.

Autres : nous pouvons attraper un rhume régulièrement, car les rhinovirus sont très diversifiés. De plus, il existe d’autres sortes de virus pouvant causer la maladie, tels les coronavirus, les parainfluenzavirus et les adénovirus. D’autre part, l’immunité contre le rhume ne persiste pas longtemps.