Laboratoire de recherche

Instruments de mesure

Instruments de mesure du volume

MicropipetteAgrandissementAgrandissement
© Catherine Vamos

Micropipette

La micropipette est utile pour prélever avec une très grande précision des volumes allant de 0,5 à 5000 microlitres. Son fonctionnement est basé sur l’action d'un piston qui permet d'aspirer ou de chasser des volumes d’air correspondant au volume de liquide que l’on veut recueillir. Avec une molette, on règle le volume à prélever. Il existe une gamme de pipettes variant selon le volume à pipetter et la précision requise.

  • P5000 : pipette jusqu'à 5 ml de solution
  • P1000 : pipette de 200 à 1000 µl de solution
  • P200 : pipette de 20 à 200 µl
  • P20 : pipette de 10 à 20 µl
  • P10 : pipette de 0,5 à 10 µl
  • P2: pipette de 0,2 à 2 µl

Si l’on veut prélever des solutions différentes sans changer de micropipette, on utilise des embouts jetables qui sont adaptés à la micropipette selon les volumes choisis. Ces embouts doivent être le plus effilés possible, notamment pour les petits volumes, en vue d’assurer la meilleure précision.

Pipetteur automatiqueAgrandissementAgrandissement
© Catherine Vamos

Pipetteur automatique

Le pipetteur automatique est un système électrique qui permet d’aspirer et de libérer des volumes allant de 1 à 100 millilitres dans des pipettes graduées de verre (réutilisables) ou de plastique (jetables). C’est grâce à une batterie rechargeable que la pompe bidirectionnelle peut être contrôlée par deux boutons, l’un pour aspirer la solution, l’autre pour la libérer de la pipette. Ainsi, il n'est plus nécessaire d'aspirer des solutions par la bouche, ce qui est d’ailleurs interdit dans tous les laboratoires pour des raisons de sécurité.

Instruments de mesure du poids

Balance analytiqueAgrandissementAgrandissement
© Nicole Catellier, Cinémanima

Balance analytique

La balance analytique est un appareil de mesure de précision des masses. Elle permet de peser des poudres et des solutions avec une précision remarquable pouvant atteindre le dix-millième de gramme (0,0001 g). Cet appareil doit être installé sur une surface plane et stable.

BalanceAgrandissementAgrandissement
© Catherine Vamos

Balance

La balance à deux plateaux est un appareil de mesure des masses. Elle est très souvent utilisée pour équilibrer deux à deux des solutions qui vont subir une centrifugation. Ainsi, les volumes pourront être différents, mais les poids seront identiques. Cet instrument doit être installé sur une surface plane et stable.

Instruments de mesure de la concentration

Compteur Geiger-MüllerAgrandissementAgrandissement
© Nicole Catellier, Cinémanima

Compteur Geiger-Müller

Le compteur Geiger-Müller sert à mesurer certains rayonnements ionisants (particules alpha, bêta ou gamma et rayons X) émis par des particules radioactives. Le compteur est constitué d’un cylindre en aluminium rempli d’un gaz rare à basse pression (10/76e de la pression atmosphérique). Lorsqu’une particule chargée (ou radioactive) traverse le détecteur, elle ionise le gaz contenu dans le cylindre. Les électrons d’ionisation sont accélérés vers l’anode centrale et subissent une importante multiplication. L’impulsion électrique collectée en sortie signe le passage d’une particule dans le compteur. En laboratoire, le compteur Geiger-Müller est utilisé pour détecter les contaminations radioactives que l’on aurait pu laisser sur la table de travail.

Instruments de mesure du temps

MinuterieAgrandissementAgrandissement
© Catherine Vamos

Minuterie

Un système de minuterie est indispensable pour contrôler le temps. On s’en sert souvent comme compteur à rebours : on peut programmer le temps (heure, minute, seconde) de décompte souhaité. À la fin de chaque compte à rebours, une sonnerie caractéristique retentit pendant 1 minute. Certains minuteurs peuvent être munis de plusieurs canaux de programmation, ce qui permet de contrôler le temps pour plusieurs expériences en cours simultanément. Munis d’une béquille, d’un clip de poche et d’un aimant magnétique, ils se manipulent et se transportent très facilement sans encombrer le chercheur.

Instruments de mesure du pH

pH-mètreAgrandissementAgrandissement
© Catherine Vamos

pH-mètre

Le pH-mètre est un appareil électronique servant à la mesure du pH (acidité-basicité) d'une solution aqueuse. Il est constitué d'un boîtier électronique, sur lequel s’affiche la valeur numérique du pH, et de deux électrodes : l'une standard, dont le potentiel est constant et connu (électrode de référence), l'autre à potentiel variable (électrode de verre), permettant la mesure du pH. Son fonctionnement est basé sur le rapport qui existe entre la concentration en ions H3O+ et la différence de potentiel électrochimique qui s'établit dans le pH-mètre une fois plongé dans la solution étudiée. Avant de faire des mesures, il faut obligatoirement étalonner un pH-mètre avec des solutions standardisées.