Le smog


Les conditions météorologiques influencent grandement le smog.

Les conditions météorologiques influencent grandement le smog.

© RSQA

En 2002, à quelques jours d’intervalle, le taux de particules fines (PM2,5) a plus que décuplé, entrainant la formation de smog.